actualités


Economie collaborative : à la conquête de l'alimentaire

21/05/2014

Après le succès du co-voiturage avec Blablacar, de l'hôtellerie entre particuliers avec Airbnb et Couchsurfing, l'économie collaborative* est de plus en plus présente dans le secteur de l'alimentaire.

 

Que ce soit sous la forme de supermarchés autogérés par ses consommateurs tels que la Louve (ouverture prévue à Paris en 2015),  de fondations de soutien aux entreprises alimentaires locales à l'image de l'Open Food Foundation, ou encore des ruches de produits agricoles locaux, comme la Ruche qui dit Oui !, ces initiatives révèlent que l'économie collaborative est une tendance tout sauf marginale.

 

En Novembre 2013, un sondage TNS Sofres indique qu'1 français sur 2 pratique l'économie collaborative. Malgré la diversité de leurs profils sociodémographiques, ses adeptes  présentent 3 motivations communes à savoir : la volonté de rencontrer de nouvelles personnes, la préoccupation des enjeux environnementaux, et le désir de découverte, de nouvelles expériences. 

 

Le phénomène devrait continuer de s’étendre. D’après une étude Ipsos, les 51% pratiquants de l'économie collaborative comptent  la pratiquer davantage et 74% estiment que leurs comportements seront durables. 

 

A suivre donc…

 

* Economie collaborative : « Concept qui propose de nouveaux modèles de production et de consommation en prenant en compte l'équité, la durabilité, l'accès à la qualité pour tous et dans le cas de l'agriculture, l'impact sur l'environnement » (La tribune, L'agriculture, un terreau fertile pour l'économie collaborative)

 

 

-          En savoir plus : La TribuneEtude Ipsos 

-          Suivez #Fodali sur twitterfacebook et google