actualités


Des solutions anti-gaspillage des plus malignes !

01/09/2014

Réduire le gaspillage alimentaire préoccupe de plus en plus consommateurs et distributeurs semble-t-il… Le constat est effectivement alarmant : 13% des denrées alimentaires achetées par les consommateurs français sont jetées. En  cause : la date de péremption dépassée… Mais, c’est sans compter sur toutes ces applications qui facilitent notre quotidien !

 

Premier exemple : « Checkfood », réalisée par l’agence digitale 5ème gauche. Un seul leitmotiv a guidé sa création : « Je mange, je donne, je ne jette plus ». Son objectif : nous aider à mieux gérer et organiser notre frigo pour lutter contre le gaspillage alimentaire. Il suffit de scanner les aliments par le code barre. Quand la date limite de consommation (DLC) approche, l’application nous alerte et propose deux options : soit manger le produit, soit le donner à un centre de collecte pour les personnes dans le besoin. Prochaine étape : entraîner les acteurs de la distribution dans l’aventure, ce qui, dès lors, éviterait aux consommateurs de scanner les produits !

 

Autre exemple : l’application « FoodLoop », qui fait son apparition dans les supermarchés en Allemagne. Le principe : alerter le consommateur via son mobile, quand un de ses produits « préférés » présents en magasin est proche de la date de péremption. Objectif : l’inciter à venir l’acheter en bénéficiant d’une promotion et ainsi éviter que le magasin jette le produit.

 

Des initiatives sont prises également du côté des distributeurs. Carrefour expérimente la mise en place de bars à smoothies et à soupes dans des magasins pilotes en Ile-de-France afin de recycler des fruits et légumes invendus. Autres actions : des promotions sur des produits à fin de DLC, de nouveaux conditionnements, un challenge interne d’idées pour réduire toujours plus le gaspillage... Quant aux hypermarchés Cora, les magasins d’Alès et de Limoges testent un dispositif : intégrer les produits à date de consommation courte dans les rayons en les mettant en avant avec une signalétique orange spécifique. Une série de slogans amusants les accompagnent : « Sois malin, mange-moi demain » ou « Cabossé, mais bien conservé », « Osez, même si la fin n’est pas loin ! »…

 

Force est de constater que les idées ne manquent pas… proposées aussi bien par des acteurs numériques ou des distributeurs. Et toutes ces initiatives viennent nourrir l’économie collaborative, un mouvement qui s’ancre peu à peu dans nos habitudes de consommation…