actualités


La folie du vrac

25/09/2014

Si le packaging est un outil marketing essentiel à la vente d’un produit, il n’en demeure pas moins que les déchets d’emballage représentent une part importante de nos poubelles.

 

La distribution alimentaire propose déjà des solutions « zéro emballage » pour la vente de produits du quotidien avec ses zones de « self-discount » dans les rayons bio de certains grands distributeurs ou encore dans des magasins bio.

 

De son côté, le commerce de détail pousse le concept « à l’extrême » avec des magasins entièrement dédiés à la vente en vrac. Le principe : les produits sont proposés dans des conteneurs et les clients se servent directement dans leur propre contenant ou dans des contenants fournis par le magasin et réutilisables. Objectif affiché : réduire les emballages et consommer juste ce qu’il faut sans jeter ni gaspiller. De plus, la collaboration avec des producteurs locaux participe à cette image éco-responsable et à réduire les coûts et les emballages jetables.

 

Ce phénomène prenant son envol, l’enseigne Auchan a développé un second espace vrac nommé « Saveurs d’ici et d’ailleurs ». L’enseigne Italienne « Negozio Leggero » pousse cette logique et l’adapte à un concept store entièrement dédié au vrac. Depuis 2009, 8 points de vente ont été développés en Italie. Autre exemple, en Allemagne avec le projet d’épicerie Original Unverpackt à Berlin. En France, deux jeunes entrepreneurs bordelais se sont récemment lancés dans l’aventure avec l’ouverture de « La Recharge » en plein centre-ville.

 

Ces nouveaux concepts semblent répondre au souhait de nombreux consommateurs désireux d’adopter une attitude éco-responsable.