actualités


Commerce alimentaire en ligne : un taux de pénétration de 46%

20/04/2015

Exclusivité de FODALI 2015 : le Baromètre sur le commerce alimentaire en ligne. Objectif : mesurer les usages et les attitudes des Français à l’égard des nouvelles formes de distribution alimentaire en ligne. Réalisé en partenariat avec l’ObSoCo, l’Observatoire Société et Consommation présidé par Philippe Moati, le Baromètre FODALI 2015 sera à l’honneur du forum avec la révélation de ses résultats en ouverture le 24 juin 2015.

 

Premiers résultats...

D’ores et déjà, Philippe Moati vient de dévoiler ses premières tendances :

  • 46% des Français ont déjà effectué un achat alimentaire en ligne au cours des 12 derniers mois.
  • 34% ont effectué un achat alimentaire sur le site e-marchand d’une enseigne de Grande Surface (les 3/4 d’entre eux ont utilisé le Drive pour retirer leurs achats).
  • Les Français sont séduits par le Direct Producteur : 13% ont fait des achats sur des sites Internet de vente direct producteur ; 25% des non-initiés envisagent d’y recourir dans les prochains mois ; 84% estiment que les producteurs locaux sont légitimes pour proposer une offre en ligne.
  • Les acteurs traditionnels (enseignes de la Grande Distribution, marques agroalimentaires, grossistes, producteurs locaux, commerçants de quartier) sont préférés aux pureplayers (Amazon, CDiscount, Vente-Privée...) pour proposer une offre alimentaire en ligne.

 

Méthodologie

Etude quantitative en ligne réalisée par Respondi du 13 au 23 mars 2015 selon la méthode des quotas, sur un échantillon représentatif de la population nationale (sur les variables sexe, âge, CSP, Régions), soit 971 individus âgés de 18 à 70 ans.

 

Champ du Baromètre : 5 canaux de e-distribution alimentaire

  • Le e-commerce alimentaire classique : achat sur ls sites de la grande distribution alimentaire (ex : auchan.fr, carrefour.fr, leclerc.fr, Chronodrive.fr, etc.)
  • Le e-commerce alimentaire en direct producteur (ex : paysan.fr, lepanierpaysan.com, monpoisson.fr, terredeviande.coop...)
  • Les formules e-commerce par abonnement (ex : lepetitballon.com, lathébox.com, laboitedufromager.com...)
  • Les ventes privées, l’évènementiel (ex : Miam-miam de Ventes Privées, Cdiscount.com...)
  • Les formules collaboratives, dont les achats groupés (ex : La Ruche Qui Dit Oui…)

 

Questionnements du Baromètre

  • Qui sont les adeptes ? Taux de pénétration, fréquence d’usage, profil, motivations, degré de satisfaction...
  • Quel est le potentiel de chaque circuit ? Taux de notoriété, intention d’adopter une des formules d’achat, arguments rendant ces formules attractives...
  • Les acteurs existants ou potentiels sont-ils légitimes ou non ?
  • Les Français sont-ils favorables ou non au développement de nouveaux formats ?