actualités


Que sont-ils devenus nos lauréats ? OptiMiam !

02/02/2016

FODALI, c’est un forum BtoB, mais aussi un appel à projets national sur les innovations en distribution alimentaire. Retour donc sur les lauréats des éditions 2013 et 2015. Que sont-ils devenus ? Où en sont-ils de leur développement ? Exemple : OptiMiam, l’application anti-gâchi qui vient de finaliser une levée de fonds de plus de 500 000 euros et de remporter le challenge start-up de 20 Minutes avec à la clé un budget média de 300 000 euros ! Raodath Aminou, co-fondatrice d’OptiMiam répond à nos questions.

 

OptiMiam, ça marche comment ?

OptiMiam aide les commerces de proximité à vendre à temps leurs excédents alimentaires. Grâce à son système de géolocalisation, l’application connecte en temps réel commerces et consommateurs autour d’eux via l’envoi de promotions Flash. Et tout le monde y gagne ! Pour le commerçant, OptiMiam permet de jeter moins tout en gagnant plus. Et pour le consommateur, c’est une façon de manger moins cher, tout en protégeant la planète !

 

Quels sont les projets à venir d’OptiMiam ?

Nous venons de finaliser une levée de fonds de plus de 500 000 euros auprès de business angels. Plus d’un an après la création d’OptiMiam, ces fonds vont nous permettre d’accélérer notre développement. Premier objectif : élargir et diversifier le réseau de commerçants. Aujourd’hui, nous en comptons 135, essentiellement parisiens. Ce sont à 70% des indépendants, et pour le reste, des chaînes de restauration telles que Paul, Pomme de Pain, Subway, le Fournil de Paris, Brioche Dorée... avec lesquelles nous avons noué des partenariats. Nous souhaitons également cibler les supérettes et les supermarchés. Deuxième objectif : fidéliser et étoffer notre communauté d’utilisateurs. Nous en avons déjà séduit 42 000, majoritairement situés en Ile-de-France, mais aussi dans les principales métropoles françaises à Lille, Toulouse, Bordeaux, Lyon, Nantes et Marseille. Enfin, troisième objectif : améliorer la plateforme technique. Nous prévoyons au cours du 1er semestre 2016 trois nouvelles fonctionnalités : la possibilité de composer un panier multi-commerçants, de recevoir un push favori (de son enseigne favorite par exemple) au lieu d’un push localisé et de noter les commerçants. De plus, nous partons début février à San Francisco au cœur de la Silicon Valley pour promouvoir OptiMiam !

 

Chaque édition de FODALI nous interroge sur les enjeux de la distribution alimentaire de demain. Et vous, comment voyez-vous son avenir ?

L’enjeu de demain c’est clairement un recentrage sur le client, sur le consommateur. Il s’agira de proposer des produits adaptés en fonction de leurs retours.

 

 

Lancée le 16 octobre 2014, année décrétée de lutte contre le gaspillage alimentaire par le Parlement européen et journée nationale de lutte contre le gaspillage en France (tout un symbole !), l’application OptiMiam a été créée par Raodath Aminou et Alexandre Bellage. 12 personnes travaillent désormais au sein de la start-up.

 

Pour en savoir plus : www.optimiam.com

Pour suivre OptiMiam : @OptiMiam et aussi sur facebook